BELGIQUE

Un Senior, Membre fidèle et actif de SeniorFlex, nous écrit :

"Tout arrive...A près de 60 ans , après une restructuration en 2008 et quelques années d'activités sporadiques,
je retrouve un emploi digne de ce nom en tant qu'ingénieur au sein d'une grande entreprise belge".

 "Seniorflex, que j'ai rejoint début 2013 ...et le programme Flexsenior, ne sont pas étrangers à cet heureux événement...:   cela m'a aidé à "rebooster"/recadrer ma recherche...et à déjouer le piège du fatalisme et de la démotivation, en me sentant soutenu dans mes démarches."

Cela a aussi été possible grace au fait que beaucoup d'entreprises manquent d'ingénieurs,
mais surtout grâce au contact direct avec le "demandeur de la compétence
(qui sera mon chef direct) lors d'une "journée ingénieur"organisée par la société :

Il s'est concentré sur
l'analyse de mes compétences/expériences et pas sur des a priori d'âge ou autre...
(chose que font rarement les départements HR ou les sociétés de recrutement)...

Félicitation : c'est une compétence qu'on engage pas un âge ou un genre !

 

Deux conclusions de mon expérience:
-  Rechercher les contacts directs et ne jamais abandonner.
-  Ne restez pas seul, Flexsenior de Seniorflex est un réel atout !

La Fondation Roi Baudouin stimule le dialogue entre générations
Deux des Belges sur trois ne parlent pas de la vie à la retraite; 62% ne la préparent pas

 

C'est ce qui apparaît d'une enquête représentative menée par IPSOS en octobre et novembre 2012, à la demande de la Fondation Roi Baudouin auprès, de 1.000 Belges âgés de 40 à 75 ans.

 

Un tabou pèse donc encore sur le thème des derniers âges de la vie. Deux personnes sur trois reconnaissent qu'elles n'en parlent pas. Et pourtant, il est utile de préparer la période qui commence quand l'activité professionnelle se termine.

L'espérance de vie elle-même a augmenté de 30 ans au cours des 100 dernières années

 

 Parmi les plus de 40 ans, 6 sur 10 reconnaissent ne pas aborder les thèmes liés aux dernières périodes de la vie.

 

 

 Qu'entendent les Belges par « bien se préparer » ?

Indépendamment de l'âge, du sexe ou de la classe sociale, cela signifie pour 9 Belges sur 10

1. Veiller à disposer de revenus suffisants
2. Rester en bonne santé
3. Avoir des activités de loisirs

 

 

2012 - Lors de la cérémonie de cloture de l'année européenne du vieillissement actif à Paris, EBC (European Buiders Confederation) a été récompensée pour sa gestion de ses salariés agés.
Plusieurs thèmes ont été présentés : mentorat, flexibilité, diversité.

 

 

SeniorFlex félicite ces entreprises du BTP pour ces bonnes pratiques.

Lors de la cérémonie de cloture de l'année européenne du vieillissement actif à Paris, SODEXHO Belgique a été récompensée pour sa gestion du vieillissement actif sous plusieurs aspects:

Amenagement des postes de travail, Plan senior seconde carrière, Diversité, Tutorat/ mentorat .

SeniorFlex felicite également cette entreprise pour ses bonnes pratiques

 Publié par SeniorFlex en 2011

 

De Vlaamse overheid en de SERV hebben recent een interessante infosite gelanceerd rond tewerkstelling van 50+plussers: www.dejuistestoel.be  
Deze site moet een hulpmiddel zijn om zoveel mogelijk 50-plussers aan de slag te krijgen en te houden.
Op deze website vindt u ondermeer een toolbox50+ met concrete maatregelen vanuit werkgevers- en vanuit werknemersoogpunt.

Les autorités flamandes et le SERV ont récemment lancé un site d'information intéressant consacré à  l'emploi des 50 ans et plus : www.dejuistestoel.be    

Ce site est connu comme un instrument qui doit aider à  mettre et à  maintenir au travail un maximum de personnes de 50 ans et plus.

Sur ce site Web, vous trouverez notamment un 'toolbox 50+' qui propose des mesures concrètes dans l'optique des employeurs et dans l'optique des travailleurs

 

commentaire SeniorFlex :

SeniorFlex apprécie la création de ce site . Enfin on s'occupe des seniors  !!!

A propos

Nous sommes des femmes et des hommes de bonne volonté, luttant en Belgique et en France, depuis 2003, contre la discrimination par l'âge dont font l'objet les seniors et pour la liberté de choix de ceux qui désirent continuer à exercer une activité lucrative après 45 ans, sans subir rejets, préjugés, pénalités ni contraintes administratives.

Suivez-nous