Proposition de Réorientation

Les services à  la personne se développent de plus en plus . Un senior a eu l'idée de créer un site pour permettre aux seniors desirant travailler aprés leur retraite de proposer leur competences et services.

                                www.seniorsavotreservice.com

 

  Nous vous rappelons que SeniorFlex vous apporte les service de Flexsenior.
 Malheureusement le gouvernement Belge n'ayant toujours pas supprimé les plafonds,
 nous ne pouvons pas aider les seniors comme cela se fait en FRANCE.


Commentaires

1. Le samedi 31 octobre 2009 à 18:27, par REYSSET

Bonjour , je suis en retraite depuis 6 mois c est la cata je m ennuie et ne sais quoi faire de mes journées
suis a la recherche d une occupation 25 heures semaine environ

Envoyer un commentaire

Indiquez la valeur de 1 + 4 =

Haut de page
Sauf mention contraire, les textes de ce site sont © Seniorflex
et peuvent être diffusés sous une licence Creative Commons
Creative Commons License

Emploi des Seniors

Nouvelles mesures sur l'emploi dans la loi-programme

Le Conseil des Ministres s’est accordé sur l’adoption de la loi-programme qui prévoit notamment la mise en œuvre de plusieurs mesures portant sur l’emploi des travailleurs âgés, la formation des travailleurs, le con éducatif, l’adaptation du régime des vacances annuelles des travailleurs aux normes européennes ainsi que l’augmentation des cotisations patronales en cas de prépension.

1. Augmenter l’emploi des personnes âgées 

Au premier semestre 2011, seules 38,6% des personnes âgées de 55 à  64 ans disposaient d’un emploi.
Afin d’en augmenter le nombre, le Conseil des Ministres s’est accordé sur 2 propositions de la Ministre de l’Emploi, Monica De Coninck, dont l’objectif consiste à  changer le comportement des entreprises à  l’égard des travailleurs âgés :

Jusqu’à  présent, lorsqu’un licenciement collectif intervenait au sein d’une entreprise, l’employeur était entièrement libre dans le choix des travailleurs pour qui le contrat de travail était résilié. Un dispositif qui aboutissait le plus souvent à  ce que les travailleurs âgés en fassent les frais. Une discrimination indirecte à  laquelle la Ministre de l’Emploi, Monica De Coninck,

Désormais, l’employeur qui procédera à  un licenciement collectif devra veiller au respect de la pyramide des âges de l’entreprise. A cette fin, les travailleurs seront répartis en 3 catégories (les moins de 30 ans, les 30-49 ans et les plus de 50 ans et plus).
Le rapport de ces catégories entre elles devra être respecté après les licenciements. Il ne sera dès lors plus possible de licencier tous les travailleurs âgés (ou tous les jeunes travailleurs), comme c’est souvent le cas.

En cas de non-respect de cette nouvelle disposition, des sanctions sont prévues. En l’occurrence, l’employeur perdra le droit à  la réduction structurelle et aux réductions pour les groupes-cibles des cotisations patronales de sécurité sociale pour une période de deux ans pour les travailleurs âgés d’au moins 50 ans et qui sont licenciés dans le cadre de la restructuration.

 

 

Accroitre les investissements en matière de formation des travailleurs

 

Le Conseil des Ministres, sur proposition de Monica De Coninck, a décidé de revoir à  la hausse le régime des sanctions pesant sur une entreprise qui ne se conformerait pas â  cet effort d’investissement.

 Actuellement, la sanction pesant sur une entreprise issue d’un secteur dont les investissements en matière de formation des travailleurs sont insuffisants s’élève à  0,05% de la masse salariale de ladite entreprise.
Désormais, le niveau de cette contribution sera relevé à  0,10% pour l’année 2012 et à  0,15% à partir de 2013.

 

En outre, une distinction sera établie entre les investissements consentis par l’entreprise elle-même et ceux réalisés par le secteur dont elle est issue. Désormais, l’entreprise qui investit suffisamment dans la formation de ses travailleurs mais qui est issue d’un secteur qui, lui, ne le fait pas, ne sera plus sanctionnée.

 

 

 

 

 

2. Allongement du congé-éducation 

 

 

 

 

 

 

Malgré la crise actuelle, nombre dÂ’offres dÂ’emploi ne peuvent être pourvues. Pour partie, il sÂ’agit dÂ’une mauvaise combinaison entre le niveau de formation des travailleurs et des demandeurs dÂ’emploi, et, pour partie, de la demande de main dÂ’Âœuvre qualifiée émanant des entreprises.  On constate que la liste des métiers en pénurie sÂ’allonge dÂ’année en année,

Pour inciter les travailleurs à faire le choix d’une formation qui prépare à l’exercice d’un métier en pénurie, le maximum du nombre d’heures de congé-éducation payé pour ces formations a été porté de 100/120h à 180h. La liste des métiers en pénurie pour laquelle l’augmentation des heures accordées sera prise en compte, est la liste qui est établie chaque année dans le cadre de la réglementation du chômage et pour lesquels les chômeurs peuvent suivre des études avec maintien de leurs droits aux allocations.

 

 

 

 

 

 

Par ailleurs, en vue d’accroître l’accès des travailleurs peu qualifiés au marché de l’emploi, le Conseil des Ministres s’est également accordé sur l’allongement de 100/120h à 180h du nombre d’heures maximum de congé-éducation payé pour les formations qui mènent à l’obtention d’un premier diplôme de l’enseignement secondaire supérieur.

 

 

 

 

 

 

Cette augmentation du nombre d’heures de congé-éducation sera d’application à partir de la prochaine année scolaire soit au 1er septembre 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Adaptation du régime des vacances annuelles 

La législation belge actuelle prévoit un droit à 4 semaines de vacances et à un correspondant. L’exercice effectif de ce droit de vacances et le paiement du pécule de vacances interviennent l’année qui suit pécule de vacances elle au cours de laquelle a eu lieu l’occupation et qui a été prise en considération pour le calcul des vacances et du pécule de vacances. Il en résulte que, durant la première année de travail, les travailleurs n’ont droit ni à des vacances, ni à un pécule de vacances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur proposition de la Ministre de l’Emploi, le Conseil des Ministres s’est accordé sur le principe selon lequel, désormais, il sera octroyé des vacances supplémentaires ainsi qu’un pécule de vacances aux travailleurs salariés, en cas de début ou de reprise d’activité, par période de 3 mois d’activité pendant l’année civile de début ou de reprise d’activité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concrètement, un droit à des  vacances supplémentaires est introduit et donne aux travailleurs le droit, dÂ’une part, de prendre effectivement des vacances durant la même année civile que celle durant laquelle ils ont effectué des prestations, proportionnellement à ces prestations, et, dÂ’autre part, de recevoir un montant équivalent à sa rémunération normale durant ces vacances supplémentaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce droit à des vacances supplémentaires ne pourra toutefois être réclamé qu’après que tous les jours de vacances octroyés en fonction de la législation actuelle (donc en fonction des prestations de l’exercice précédent) ont été épuisés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Augmentation de la contribution des entreprises en cas de chômage avec complément d’entreprise (ex-prépension

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’accord gouvernemental comporte une série de mesures ayant pour but d’adapter différentes mesures de fin de carrière. Ainsi les conditions d’âge et d’ancienneté sont plus strictes pour ce qui concerne, entre autres, la pension anticipée et la prépension, appelée dorénavant le chômage avec complément d’entreprise (CCE).
L
e Conseil des Ministres a décidé, sur proposition de Monica De Coninck, d’adapter les cotisations patronales en matière de prépension et pseudo prépension tout en tenant compte de l’âge du prépensionné.
 Ainsi, pour tous les CCE qui débuteront à partir du 1er avril 2012, le pourcentage des cotisations patronales en cas de chômage avec complément dÂ’entreprise sera doublé. Pour tous les autres CCE, le pourcentage des cotisations dues sera augmenté de 15% et ce, à partir du 1er avril 2012.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: communiqué de presse du cabinet de la ministre de l'Emploi  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Envoyer un commentaire

Indiquez la valeur de 2 + 4 =

Haut de page
Sauf mention contraire, les textes de ce site sont © Seniorflex
et peuvent être diffusés sous une licence Creative Commons
Creative Commons License

seniorflexfondblanc3.jpg
Vous êtes ici: Accueil > 31 Janvier 2012

31 Janvier 2012

  • : Offre de collaboration Secrétaire à temps plein
    Recherchons secrétaire temps plein, disponible immédiatement, expérience en cabinet d'avocats ou équivalent fortement souhaité- envoyer C.V. à l'attention de Maître Dominique GERARD ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. <http://tk3.sbn07.net/sy/ev?3&14330-12&5&Wf8b5TolAmuFPu9b5YlaOw> En savoir plus...
  • : Offre de collaboration juridique au Barreau de Bruxelles
    Notre cabinet traite principalement de dossiers de droit bancaire/ de droit civil et de droit social. Nous recherchons un collaborateur au profil suivant * minimum trois années de Barreau, * raisonnement juridique rigoureux, * excellente En savoir plus...


Haut de page
Sauf mention contraire, les textes de ce site sont © Seniorflex
et peuvent être diffusés sous une licence Creative Commons
Creative Commons License

Vous êtes ici: Accueil > 1 Janvier 2012

1 Janvier 2012

  • : Extrait du rapport sur l"evolution de l'emploi - Il faut adapter la formation
    15-12-2011 | Europe Sociale e-Newsletter Selon une nouvelle analyse, les politiques sociales et de l’emploi sont la clé d’une reprise créatrice d'emplois en Europe Le premier examen annuel des Évolutions de l'emploi et de En savoir plus...
  • : Europe sociale : Relever le défi d’une Europe vieillissante
    Un rapport publié récemment attire l'attention sur le vieillissement démographique de l’Europe. En cause: une espérance de vie plus longue et un taux de fertilité insuffisant. Cette question représente un défi majeur pour l’UE dans de nombreux domaines de la vie tels que l’emploi, la durabilité des En savoir plus...


Haut de page
Sauf mention contraire, les textes de ce site sont © Seniorflex
et peuvent être diffusés sous une licence Creative Commons
Creative Commons License

Vous êtes ici: Accueil > Général > Adhérez!

Adhérez!

Vous trouvez que notre action mérite d’être soutenue ?


 
1. Informations indispensables pour recevoir nos informations

Nom

Prénom

Année de naissance

Adresse

Téléphone/GSM

E-mail


Membre:
20 EUR
100 EUR
150 EUR et +



Votre adhésion prendra effet dès réception de votre paiement (reçu envoyé sur demande).

2. Paiement
  • De préférence par transfert bancaire, à l'ordre de Seniorflex ASBL au compte à la Banque de la poste: IBAN BE03 0003 2595 7584, BIC/SWIFT: BPOTBEB1.
  • ou par chèque à l'ordre de Seniorflex adressé à Seniorflex ASBL/VZW — Square Vergote, 10A, bte 10 — 1200 Bruxelles.

Participez activement! Parlez de Seniorflex autour de vous, et recrutez des membres!
Prenez contact avec nous, si vous avez une idée ou un service à proposer:


Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Envoyer un commentaire

Indiquez la valeur de 4 + 5 =

Haut de page
Sauf mention contraire, les textes de ce site sont © Seniorflex
et peuvent être diffusés sous une licence Creative Commons
Creative Commons License

A propos

Nous sommes des femmes et des hommes de bonne volonté, luttant en Belgique et en France, depuis 2003, contre la discrimination par l'âge dont font l'objet les seniors et pour la liberté de choix de ceux qui désirent continuer à exercer une activité lucrative après 45 ans, sans subir rejets, préjugés, pénalités ni contraintes administratives.

Suivez-nous