BELGIQUE

Le Site Mypension.be calcule désormais la première date à laquelle vous pouvez partir à la pension si vous avez travaillé sous un seul régime, la première date de prise de cours commune de la pension en cas de carrière mixte, ou l'impact sur la date de pension dans les autres régimes si vous pouvez prendre votre pension anticipée dans un régime.
Pour l'instant, le site ne semble pas aussi convivial que les ministres l’annoncent. De plus, il n'est pas toujours accessible.

Plus tard dans l’année, nous y trouverons également des informations relatives à notre pension complémentaire et au début de l’année prochaine, le montant même de la pension.

Le Soir a fait le test et donne des conseils utiles dans l’article Connaître la date de sa pension en 7 étapes (Le Soir)

20160121_Communiqué_Àpd maintenant, salariés, indépendants et fonctionnaires peuvent calculer leur première date de pension (communiqué de presse du ministre)

 http://www.rtbf.be/info/economie/detail_sur-mypension-be-vous-pouvez-connaitre-la-date-possible-de-votre-retraite?id=9191990

 

Commentaire SeniorFlex   Les Ministre Bacquelaine et Borsus ont annoncé un nouvel outil :

Un site web donnant les détails de votre dossier pension.

Voyez sur le site de la RTBF en suivant le lien ci-dessus.

Espérons que c’est un premier pas vers un système plus compréhensible !

Consultez le catalogue de Tecnofuturtic

http://www.technofuturtic.be/Formation/Data-Analyst

http://www.technofuturtic.be/Home.aspx

http://www.technofuturtic.be/Formations.aspx?c=3&fut=1&a=1&ihh=1&cp=0

Commentaire:

Cette organisation connait SeniorFlex -
Elle fournit des formations utiles et intéressantes,  et tout à fait abordables !
Je parle d’expérience personnelle,  et vous recommande d’explorer ce catalogue !

SeniorFlex vous présente un nouveau partenaire:  SeniorPreneur

Comment entreprendre après 50 ans ?

Vous avez plus de 50 ans et souhaitez en savoir plus sur l’entrepreneuriat ?

SeniorPreneur vous propose un atelier pratique vous permettant de mieux comprendre comment créer une entreprise en tant que sénior. En effet, de nombreux outils, dispositifs et aides existent pour créer dans d’excellentes conditions. L’atelier présente également tous les aspects importants liés au statut (pension, pré-pension, pension anticipée, etc…).  

SeniorPreneur - nouvel outil qui constitue une première en Wallonie – s’appuie sur vos besoins.
Vous vous interrogez par rapport à l’entrepreneuriat et aux risques que cela comporte ?
Le but est de vous aider à structurer votre pensée pour vous permettre d’avancer et d’étudier votre projet.
Il s’agit aussi de vous rassurer, que ce soit par rapport à votre profil d’entrepreneur, mais aussi par rapport à la viabilité de votre activité. A cette fin, de nombreux outils sont disponibles (primes, test de l’activité,…) et seront évoqués à l’occasion des ateliers que nous proposons à cet effet.

Prochain atelier (gratuit pour tout le monde) : le 23 juin, de 10h00 à midi à Neufchâteau (Chaussée de Recogne 50).

N’hésitez pas à vous inscrire à cet atelier (gratuit) sur www.seniorpreneur.be ou en envoyant un email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

90.000 indépendants travaillent après 65 ans

La tendance est lourde : de plus en plus d’indépendants poursuivent leur activité pour compléter leur pension.

La pension, moment idéal pour… continuer à travailler. C’est en tout cas ce que semble indiquer la tendance : de plus en plus de travailleurs indépendants pensionnés poursuivent leur activité après 65 ans.

L’augmentation atteint près de 30 %, en quatre ans seulement.
Parmi eux, beaucoup de professions libérales, comme des avocats ou des médecins, dont le métier permet physiquement de continuer. D’autres peinent aussi à trouver quelqu’un pour reprendre leur entreprise.

Mais la principale explication du phénomène tient à la nouvelle attractivité du cumul pension/salaire, dont le plafonnement a sans cesse été relevé ces dernières années.
Depuis le premier janvier, les indépendants pensionnés à 65 ans peuvent gagner autant qu’ils le veulent sans que leur droit à la pension n’en soit affecté.

« Bien entendu, ils ont libéré des plafonds, mais il reste énormément d’effets pervers de la réglementation »regrette Christiane Robert, 74 ans.
La présidente de Seniorflex, une association qui défend les intérêts de ses travailleurs seniors, estime que de nombreux plafonds restants encouragent le travail au noir : 

« Si vous avez la chance d’être pensionné à 62 ans, vous ne pouvez gagner que 8.000 euros par an.
Et ça, c’est une catastrophe car cela s’applique quel que soit le montant de la pension. »
 

Or selon le Syndicat national des indépendants, la pension moyenne d’un indépendant est de 787 euros.

 

► A lire : Notre dossier en édition abonnés

http://www.lesoir.be/941024/article/actualite/belgique/2015-07-19/boom-des-vieux-independants-combinant-travail-et-pension

A propos

Nous sommes des femmes et des hommes de bonne volonté, luttant en Belgique et en France, depuis 2003, contre la discrimination par l'âge dont font l'objet les seniors et pour la liberté de choix de ceux qui désirent continuer à exercer une activité lucrative après 45 ans, sans subir rejets, préjugés, pénalités ni contraintes administratives.

Suivez-nous