L’UE œuvre à  la promotion du concept de vieillissement actif.
Il s’agit d’aider les personnes âgées à  jouer un rôle actif dans la société et l’économie.
La promotion du vieillissement actif requiert des actions dans de nombreux domaines tels que l’emploi, la protection sociale, l’éducation et la formation, la santé et les services sociaux, le logement et les infrastructures publiques.
Elle nécessite l’implication de nombreux acteurs: les Etats membres de l’UE, les gouvernements régionaux et locaux, la société civile et les partenaires sociaux doivent tous œuvrer pour faire du vieillissement actif une réalité.
Dans cette perspective, 2012 a été désignée Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle.

 

En outre, un partenariat européen d’innovation pilote pour un vieillissement actif a été mis sur pied cette année.
Ce partenariat pilote vise à  assurer un triple avantage pour l’Europe :
- améliorer l’état de santé et la qualité de vie des personnes agées;
- promouvoir la durabilité et l’efficacité à  long terme des systèmes de soins de santé et d’aide sociale;
- renforcer la compétitivité de lÂ’industrie européenne via le commerce et le développement de nouveaux marchés.

 

Le partenariat pilote et l’Année européenne 2012 doivent aller au-delà  de la sensibilisation et de la diffusion des exemples de bonnes pratiques.
Ils doivent également mobiliser les responsables politiques et les parties prenantes à  tous les niveaux pour soutenir le vieillissement actif.
Les responsables politiques et les parties prenantes sont invités à  formuler leurs engagements en vue de l’Année européenne 2012 sur le site web officiel.

Un plan de mise en œuvre stratégique, sur la base duquel des initiatives seront lancées pour guider le partenariat pilote, sera élaboré en automne.