REVUE DE PRESSE

Jusqu'à quel âge les indépendants sont-ils prêts à travailler?

Jusqu'à quel âge les indépendants sont-ils prêts à travailler?

Les chiffres du Syndicat neutre pour indépendants (SNI), relayés par l'Echo, révèlent que de plus en plus d'indépendants travaillent après 65 ans.
De plus en plus d'indépendants restent actifs après avoir atteint l'âge de la retraite.

A la fin du premier semestre de cette année, on dénombrait ainsi plus de 87.000 d'entre eux qui ont décidé de travailler au-delà de 65 ans, soit une hausse de 28% comparé au premier semestre de 2010, ressort-il de chiffres du Syndicat neutre pour indépendants (SNI) que relaie L'Echo samedi.

 

Pension moyenne d'un indépendant: 840 euros par mois
A la fin du deuxième trimestre 2010, on en dénombrait 67.766, contre 87.028 en 2014 à la même époque de l'année. Cette augmentation est beaucoup plus rapide que celle du nombre d'indépendants au cours de la même période, constate l'organisation professionnelle.

 

D'après le SNI, de nombreux indépendants continuent à travailler pour des raisons financières,
la pension moyenne étant de 840 euros par mois, contre 1.180 euros pour un travailleur du secteur privé ou 2.480€ pour un fonctionnaire.  (RTL)

 

Note de SFX : il n'existe pas vraiment de pension moyenne, c'est une valeur theorique, mais cette comparaison donne une idée de l'importance des différences suivant les statuts.


Quand la Commission de Réforme des pensions s'attaque au problème du financement, il faudra vérifier si ces variations sont correctement prises en compte.

Le problème a été complexifié à l'envie :
Durée de carrières de 45 ans ou de 10 ans,
Chômage= périodes assimilées et à quel prix ? ou pas de chômage.
Calcul des montants pris en compte pour établir les droits à la pension, Etc, etc.

 

Seniors, réveillez- vous et agissez !.
Devenez membre adhérent de Seniorflex – inscription en ligne!

A propos

Nous sommes des femmes et des hommes de bonne volonté, luttant en Belgique et en France, depuis 2003, contre la discrimination par l'âge dont font l'objet les seniors et pour la liberté de choix de ceux qui désirent continuer à exercer une activité lucrative après 45 ans, sans subir rejets, préjugés, pénalités ni contraintes administratives.

Suivez-nous